Interactive Home Cinema… et pourquoi pas ?

YouTube Preview Image
Un exemple d’utilisation des possibilités des nouveaux formats que sont les disques HD-DVD et BlueRay.

L’alternative au piratage ?

Cela pourrait l’être, si les studios jouent le jeu à fond. Avec l’émergence des jeux vidéos haute définition, de plus en plus proche du monde du cinéma, il serait temps de profiter des technologie que les constructeurs proposent en offrant des contenus novateurs.

Le CD et le DVD ont fait tellement de tort à leur monde respectif par leur aspect bien trop rudimentaire et surtout, techniquement limités, qu’il est à espérer que les ‘industriels de la culture‘ soient capable de tirer parti de ce que représente créativement la notion d’interactivité.
Le seul souci, c’est qu’en voyant le nombre croissant de navets aux budgets pharamineux qui sortent chaque semaines, du scénario le plus mince au film le plus prévisible, je me dis, que la tache est loin, très loin, d’être simple. Toute interactivité implique plus de tout : histoire, détails, scènes, plans,…. évidemment.

un grand pouvoir implique de grandes responsabilités

RIP, oncle Ben 😉

Il y a aussi le fait, que ce n’est que du ‘Home’ cinéma. Il faudrait réapprendre à toute l’industrie, le charme d’une salle de cinéma (miteuse, oui… les multiplexes sont bien trop aseptisés quand même, non ? enfin pour moi… ), le charme d’une vieille platine vinyle, le popcorn dans une salle qui a du vécu, le son d’un disque qui a servi (pas trop pourri quand même.. du grain, c’est tout. Comme pour le dessin, dans les Comics par exemple… le tout digital, c’est assez moche).

Eduquer l’industrie du divertissement pour qu’elle puisse rééduquer les gens… surtout les accros au digital (certes, j’en fais parti, j’assume mais ne perd pas le gout de ces choses que je considère comme sacrées) qui, selon elle, sont ses bourreaux. A fournir tant de paille aux pauvres moutons, à les gaver jusqu’à éclatement, nos yeux et nos oreilles ne savent plus trop apprécier à juste valeur les ‘productions créatives‘ mais juste à consommer et juger des ‘produits marketé‘.

Bref, il faut savoir ce que l’on achète / pirate / voit ou entend – y être sensible ou pas – respecter le travail créatif, surtout quand on ne se fout pas de la gueule du ‘client‘, hein !

Allez, pour finir sur une note d’humour :

monde de merde

LHLPCDM

 

YouTube Preview Image

mX

ADMIN !